mardi 03 février

Les petites bougies de l'exprit

Ces petites bougies de l'esprit Ces petites bougies qui sourient La mèche trop longue, le tir est parti Le corps fait long feu, Ces petites bougies de l'esprit Qui courent, ralentissent, puis charrient Elles sont dans ma vie Ces petits feux invisibles qui dévient Ces petites bougies de mon esprit Bougent sans cesse mais jamais ne trahissent Ces douces pensées qui parfois surgissent Ces petites bougies de l'esprit Je les aime mais faut reconnaitre que quand même... Ces petites bougies de l'esprit Me suivent et... [Lire la suite]
Posté par sylvainkimouss à 10:29 - Commentaires [0] - Permalien [#]

mardi 03 février

Coup de barre

T'étais à bout Et quelques coups ont suffi T'étais à genoux Et des sueurs t'ont cueilli, t'étais partout Et quelques corbeaux t'ont souri T'étais sans dessus dessous Et puis t'as rien dit T'étais rien, t'étais tout Tu tournais les pouces, ton visage cramoisi Tu te disais ôôôôôôô ma tête, toute ensevelie, Tu t'es tourné et tu as compris Soleil noir de façade et ombres chacales Ton cerveau s'est arrêté, la peur avait choisi Trop tard pour le reste, trop tôt pour l'ouest L'horizon est trop loin, déjà jauni Le poids des... [Lire la suite]
Posté par sylvainkimouss à 10:28 - Commentaires [0] - Permalien [#]
mardi 03 février

Planète chagrine

Trop de lisse et pas assez de bosses Trop de visse et pas assez de cosses Trop d'artiche et pas assez de traces Trop de vice et pas assez d'arrache L'air est viciée, la vice bien vissée, la tête comprimée La lune est cachée, l'horizon défrisé et la mer refoulée Les muscles bloqués, le sang coagulé et le nez refait Trop de boucles et pas assez de route Trop de croute et pas assez de miche Trop d'espace et pas assez de cycle Trop de vide et pas assez de style Les nuages sont vidés, la forêt dénudée et la ville empaillée La... [Lire la suite]
Posté par sylvainkimouss à 10:28 - Commentaires [0] - Permalien [#]
mardi 03 février

En anglais

It was a quick brush But eagles fly and seagulls fall before getting crushed It was a slick move But the fountain shined and the sky was removed It was a slow glimpse But I saw your eyes dancing like a faraway ship It was a long stork But my feet reminded soaked There was that valley Then were your face and mine Either tears nor light I just faint... praying to come back.    
Posté par sylvainkimouss à 10:27 - Commentaires [0] - Permalien [#]
mardi 03 février

Ninie s'ennuie

Nid d'amour et nid d'ennui Sexes secs et peaux transies Bouches en berne et coeurs qui lâchent Face à fesse qui se détache Ninie qui dit jamais oui Ninie qui ne connait que le "nan" Pedro qui s'excite pour rien Gigote comme un caïman L'histoire à quatre jambes n'a qu'un oeil Fronce les sourcils, l'heure du recueil Ninie va dire oui Mais Pedro va changer d'avis Vas y vas y vas y Tu m'ennuies tu m'ennuies Quant tu veux mon chéri On n'a pas toute la vie Pedro tend ses bras Ninie allonge ses jambes Les yeux dans le... [Lire la suite]
Posté par sylvainkimouss à 10:26 - Commentaires [0] - Permalien [#]
mardi 03 février

On dit que Dieu est mort

On dit que Dieu est mort, mais a-t-il été vivant ? On dit que Dieu est mort, mais où est-il enterré ? On dit que Dieu est mort, moi je ne l'ai jamais rencontré. On dit que Ben Laden est mort, mais a-t-il seulement existé ? On dit que tout fout le camp, mais avant c'était comment ? On dit que la terre est ronde, que le ciel est bleu et que ça coule de source, Moi je ne vois que des bosses, de la pluie et des rivières pleines de secousses On dit que le poisson rend intelligent Moi je veux bien, mais tout le monde nage dans... [Lire la suite]
Posté par sylvainkimouss à 10:25 - Commentaires [0] - Permalien [#]
mardi 03 février

Retour des USA

Pas de petite place dans cette avion bondé Ouh le manque d'espace dans cet oxygène faisandé, Je te dis pas les bosses les trous d'air et la viande congelée, Mon voisin obèse et les hotesses de l'air fatiguées C'était la nuit c'était le jour Je savais plus comment me retourner Après 52 heures 200 plateaux repas on est arrivé ballonés Welcome to America s'il te plait tes papiers Dites donc monsieur machin, vous pourriez pas vous pousser ? pas possible de griller une clope pas de cendriers toujours la moquette au sol et... [Lire la suite]
Posté par sylvainkimouss à 10:08 - Commentaires [0] - Permalien [#]
mardi 03 février

La tête à l'envers

J'aime regarder la Terre dans tes yeux à l'envers Tes yeux me regardent Je sens que je vais tomber par terre Tu dis que tu dis oui que c'est pas un problème d'envie Pour moi c'est la même chose tout commence quand c'est fini J'ai bu toute la mer j'avais les lèvres enflées J'ai dormi dans la rivière tu m'avais abandonné Mon transistor débloque toujours cette même chanson guerrière Quelques gouttes de citron sur mes yeux feront l'affaire On a bu un coup et on n'a pas dit un mot Je sais pas ce qu'on voulait se dire mais j'te... [Lire la suite]
Posté par sylvainkimouss à 10:07 - Commentaires [0] - Permalien [#]